Quiche de poirée (bette)


Bette à carde colorée, ici de la rouge.

Aujourd’hui, petit zoom sur la poirée, appelée aussi blette, bette à carde, poirée à carde, joute, jotte, côtes de bettes…
Ce légume ancien, de la famille des chénopodiacées (comme la betterave, l’épinard, l’arroche, la salicorne,…) refait son apparition dans nos potagers.
Avec ses feuilles pouvant atteindre 80 cm de hauteur et ses cardes colorées, ce légume-feuille très décoratif trouvera sa place aussi bien dans le potager que dans les massifs.
Il se cuisine comme du céleri, pour ses côtes, ou comme l’épinard pour ses feuilles.

Pour sa culture, sachez que les bettes à cardes aiment un sol profond, riche et frais.
Semez entre mars et mi-juin directement en terre ou en godet et recouvrez avec 1 cm de terre.
Espacez les plants de 40 cm. Les bettes sont bisannuelles, elles fleurissent la seconde année avant de mourir.
On peut donc la laisser au potager durant l’hiver, elles supportent des températures allant jusqu’à -6°C, en-deçà, paillez le pied au tiers de sa hauteur.
Les graines peuvent bien sûr être récoltées, ou alors laissez-la se ressemer naturellement.

Pour goûter ce légume, coupez le en morceaux et poêlez-le simplement avec du beurre, C’est souvent ainsi qu’on découvre le mieux la saveur d’un légume « inconnu ».

Je vous propose ici ma recette de quiche de poirée, tout simplement parce que c’est ainsi que je préfère manger les bettes !

Pour 4 personnes :
1 pâte feuilletée
4-5 tiges avec feuilles de poirée
250 gr de lardons
4-6 oeufs
20 cl de crème fraîche
poivre, noix de muscade
emmental râpé

Commencez par couper en lanières la poirée, feuilles et tige comprise. Faites revenir vos lardons dans une poêle bien chaude 1 ou 2 minutes et ajoutez la poirée en morceaux. Pas besoin de matière grasse, les lardons en donnent suffisamment 😉

on coupe tout en lanière: feuilles et tiges

ça commence déjà à sentir bon!

Pendant que la poirée et les lardons cuisent à feu moyen, placez la pâte dans un plat au four le temps de le préchauffer à 180 °C.

Préparez l’appareil pour la quiche avec 4 à 6 œufs (selon vos envies et la taille des œufs…), la crème fraîche, le poivre et la noix de muscade. Fouettez bien le tout ! Pas besoin de saler, il y a des lardons…

bien sûr, vous pouvez faire la pâte vous-même 😉

les œufs, on en a de toutes les tailles…

Sortez la pâte du four et recouvrez le fond avec une couche d’emmental.

Ajoutez ensuite le mélange poirée-lardons (qui a eu le temps de cuire pendant que vous faisiez tout ça…)

1° couche: fromage

2° couche: lardons-poirée

Recouvrez de nouveau d’emmental (oui, j’aime le fromage ^^) et finissez en versant l’appareil de manière uniforme sur la quiche.

3°couche: fromage

4° couche: appareil (œufs, crème, épices)

Plus qu’à enfourner dans votre four environ ½ heure à 180 °c, avec soufflerie si vous avez. Quand la quiche est bien montée et dorée, c’est prêt !

Plus qu’à servir avec une salade (ici roquette du jardin avec juste un filet d’huile de noix et de vinaigre balsamique).

Alors là, ça sent carrément bon!

Plus qu’à déguster 😉

Bien sûr, n’hésitez pas à adapter ma recette à votre « sauce »!
Bon appétit !

Votre coach.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *