L’entretien de ses outils de jardinier 1


Il n’y a pas de miracle, on jardine mieux avec de bons outils!
Mais ces outils, il faut les entretenir. 
Cela permet de garder leur efficacité, d’éviter de transmettre des maladies aux plantes et cela diminue le risque de se blesser.

Voici comment procéder:

Idéalement, après chaque utilisation, il faut nettoyer ses outils. Retirer la terre de la bêche, fourche,… et désinfecter les lames de sécateur avec de l’alcool à brûler.

Une fois par an, effectuez un gros entretien de vos outils :
Nettoyez-les comme il faut avec une éponge ou une brosse à chiendent 
et de l’eau. Laissez-les sécher au soleil la tête vers le haut.
Frottez ensuite la partie métallique et la manche avec du papier de verre à grammage très fin. Cela permet d’éliminer la rouille et les échardes. Débarrassé de sa rouille, l’outil sera moins adhérant pour la terre qui du coup, collera moins dessus lors de son utilisation.
Enfin, appliquez de l’huile de lin sur l’entièreté de l’outil, vous pouvez aussi utiliser de l’huile de colza ou d’arachide. Cela empêchera la rouille de revenir sur les parties métalliques et cela rendra le manche plus doux et plus résistant aux intempéries.

dsc05809

De l’eau, une éponge et une brosse, du papier de verre: voici vos outils de nettoyage!

dsc05823

Les taches de rouilles. Dès leur apparition, elles rendent votre outil plus adhérent pour la terre… vous en viendrez à bout en les frottant avec du papier de verre. Si l’outil est fortement rouillé, faite le tremper dans un bain de vinaigre blanc (50 % vinaigre, 50 % eau) pendant plusieurs jours.

dsc05811

Après avoir bien nettoyé votre outil, mettez-le à sécher au soleil tête en haut avant de le badigeonner d’huile.

Concernant les outils de coupe (sécateurs, faucille, cisailles,…) : 
Nettoyez la lame avec de l’alcool à brûler, cela permet de retirer sève et résine résiduelles et cela désinfecte et évite ainsi la propagation des maladies.
Frottez-la ensuite avec du papier de verre très fin. Si nécessaire, affûter la lame avec une pierre à aiguiser (fusil) de l’intérieur vers l’extérieur en respectant l’angle du biseau.
Enfin, comme pour les autres outils, appliquez de l’huile de lin.

dsc05813

sèves et résines s’accumulent sur les lames rendant votre outil collant. De plus, les pathogènes s’y réfugient, l’utilisation du sécateur peut alors devenir source de contagion de maladies pour vos plantes.

dsc05814

Pour nettoyer votre outil: alcool à brûler, éponge et papier de verre.

dsc05828

Une fois propre, badigeonnez d’huile, particulièrement sur le ressort et les rouages.

Pour son nettoyage, le sécateur peut généralement être démonté, cela dépend des modèles. Vérifier l’état du ressort et changer-le si nécessaire.
Pour garder du « ressort » à ce fameux ressort, une astuce : stocker votre sécateur la lame ouverte, mais rangez-le soigneusement loin des enfants !

Rentrez votre tuyau d’arrosage avant qu’il ne fasse trop froid, car le gel risque de le détériorer. Videz-le complètement avant de l’enrouler correctement. Ne laissez pas de pliure dedans car celles-ci finiront par percer.

Votre tondeuse aussi mérite son entretien annuel.  Nettoyez correctement le carter au jet d’eau avant de la remiser pour l’hiver. Si c’est un moteur thermique, videz le réservoir d’essence et reportez vous au manuel pour l’entretien du moteur. Si vous devez affuter la lame, passez par un professionnel.

Pour finir, rangez vos outils dans un endroit sec . Accrochez-les au mur, le fer vers le haut. Cela évite l’accumulation de l’humidité vers la partie métallique.  Pour votre sécurité, placez les parties tranchantes le plus possible vers le mur.

05754992-photo-porte-outils-de-jardinAinsi chouchoutés, vos outils n’attendront plus qu’à vous seconder dans vos prochains travaux de jardinage !

Votre coach.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “L’entretien de ses outils de jardinier