Les Enfants Sèment – jardin collectif de Wasseiges.


Discret derrière son mur, un petit espace de verdure dédié à la collectivité a reçu ma visite à Wasseiges.
« Les Enfants Sèment », un beau nom pour un beau projet, a donc mérité sa place dans la galerie des jardins.
Vous pourrez ainsi suivre son évolution, mais dans l’immédiat, laissez-moi vous présenter ce projet.

Le jardin en question est un jardin collectif qui souhaite prendre un second souffle. Initié par le Plan de Cohésion Social de la commune de Wasseiges, il existe depuis quelques années mais a du mal à remplir sa vocation collective par manque d’intérêts et de jardiniers. Dans le cadre de ses missions de valorisation du lien social à travers le jardinage, l’Agence Jardinière Locale (conçue dans le cadre du GAL MeuseCampagnes) vient en soutien au projet communal afin de redynamiser l’endroit, et pour ce faire, a fait appel à mes services.

Le projet est d’aménager le jardin pour le rendre accueillant et didactique pour un public mixte mais visant particulièrement les enfants dans un cadre d’un accompagnement scolaire. L’objectif est donc de redynamiser l’endroit en faisant en sorte que les enfants et les membres adhérant se l’approprient.

Durant 2 jours j’ai ainsi eu le privilège d’encadrer un groupe de participants afin de réaliser les plans de conception de cet espace qui ne demande qu’à accueillir de la vie… Nous avons donc observé le terrain afin de mieux le connaitre avant de sortir le plan vierge et de décider ensemble des différents aménagements à réaliser pour rendre ce jardin vivant et accueillant.

La première journée a été consacrée à la théorie et à l’observation du terrain. Après avoir vu ensemble ce qu’était le jardinage au naturel et comment concevoir un jardin grâce aux principes de permaculture, nous nous sommes
rendus sur le terrain.  Nous y avons recensé les structures et plantations en place, établi le masque des ombres
(l’exposition au soleil de chaque endroit du jardin) et analysé le sol.

Plan de la situation intiale.

Le deuxième jour, après un récapitulatif des données recueillies, nous nous sommes attelés à la tâche de répondre aux demandes des enfants… Un cahier des charges avait été préalablement établi regroupant tous leurs désirs. Le souhait de nos jardiniers en herbe est d’obtenir un jardin accueillant pour la nature (fleurs sauvages, plantes mellifères, mare, hôtels à insectes, nichoirs), avec des parcours didactiques (sentier tactile, mur sensoriel, chemin musical, station météo, compost et sensibilisation à son utilisation), un jardin gourmand (petits fruits, plantes comestibles et aromatiques, potager) et ludique (espace jeux, labyrinthe végétal, tipi) où il fait bon vivre (espace repos/lecture/histoires, bancs, décorations diverses). Comme vous l’avez compris, ce jardin deviendra bien plus qu’un simple potager…

Les idées ont fusé de toutes parts, par petits groupes dans un premier temps, en collectif par la suite. Très vite, les bases du projet se sont retrouvées sur le plan. De nombreux massifs pour accueillir la biodiversité, des coins de repos et détente, des supports de culture originaux et didactiques pour les légumes, la restauration de l’ancien jardin des
simples, des coins gourmands, … autant d’aménagements qui feront de ce jardin un endroit où il fait bon vivre et partager !

Plan collectif.

Par la suite, j’ai un peu peaufiné les choses… En commençant par la mise au propre du plan d’aménagement :

Plan d’aménagement.

Au final,  j’ai rendu un « petit » rapport (à peine 67 pages) détaillant les différents aménagements à réaliser, les plans de plantations et les différents conseils pour préparer le sol et entretenir les différents massifs. Le jardin ainsi aménagé sera un espace dédié à la nature, à l’apprentissage, à la détente et aux échanges.
L’aménagement a été pensé pour découvrir le jardin au fur et à mesure de sa visite et non pas d’un seul coup d’œil. Les éléments ainsi disposés permettent la « lecture » du jardin dans un sens ou dans l’autre, des panneaux didactiques jalonnant le parcours pour guider le visiteur. Cette visite commence par un tunnel « gourmand » ou par un mur végétal selon l’entrée choisie. Les massifs se succèdent, denses et colorés, accueillant pour les abeilles et autres auxiliaires du jardin. Les plantes suggérées ont été sélectionnées pour leur intérêt environnemental (grande diversité, plantes mellifères et plantes indigènes, fleurs présentent toute l’année) et utilitaire (plantes comestibles, médicinales), mais aussi pour présenter une palette de couleur et d’odeurs diversifiée.
Les supports de cultures choisis (jardin en trou de serrure, spirale aromatique, parterre de légumes vivaces) sont tous didactiques et faciles d’entretien, permettant aux enfants de s’initier aux joies du jardinage en toute simplicité.
Les coins repos (pergola, coin « bistrot », mais aussi des bancs et tabourets en souche d’arbres) sont une invitation à la détente et aux échanges, aux histoires qu’on se raconte ensemble le soir…

Les idées sont là, il ne reste plus qu’à mettre tout cela en pratique !

C’est avec bonheur que je suivrais et vous partagerais les évolutions des « Enfants Sèment ». Des ateliers y seront encore organisés pour aménager le jardin dans un premier temps, pour apprendre à en profiter pleinement par la suite !

Si vous avez envie de découvrir ce jardin, et le rapport complet du projet d’aménagement, sachez qu’une bourse
aux plantes
y est organisée ce dimanche 28 avril 2019. Tout le monde y est le bienvenu !

Un jardin partagé, c’est un lieu où l’on se rencontre et où on crée des liens, c’est un lieu où l’on cultive la vie !
Le jardin « les enfants sèment » est un beau projet auquel je vous convie à participer si vous êtes du coin (commune de Wasseiges, d’Andenne ou de Fernelmont), il suffit de contacter l’Agence Jardinière Locale du GAL pour de plus amples informations 😉Sinon, renseignez-vous, il existe certainement un jardin collectif près de chez vous. Et s’il n’y en a pas, pourquoi ne pas en créer un ? C’est avec plaisir que je peux vous accompagner dans son élaboration et son suivi !

Concernant le jardin « Les Enfants sèment », il y a un gros travail de préparation pour installer les bases (préparation du sol et implantations des structures et des plantes), mais une fois celles-ci en place le jardin ne nécessitera que peu d’entretien.
En impliquant concrètement les différents protagonistes du projet dans la réalisation de ce jardin, et ce dès leur plus jeune âge, un lien se créera entre eux et le jardin, avec l’envie de le voir évoluer et perdurer… Une fois de plus, si vous êtes de la région, vous êtes les bienvenus pour participer à la réalisation de ce beau projet.

Je voulais enfin remercier les deux responsables Lise et Marlène pour m’avoir permis de participer au renouveau de ce jardin et je reste bien sûr à votre disposition pour la suite de l’aventure !
Merci aussi aux participants des 2 jours de formations qui ont contribués à la conception de ce projet avec leurs idées et leur bonne humeur.

Bonne continuation !

Faites germez votre âme de jardinier !
Harmony

PS : affaire à suivre…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *